Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'archéologie a montré que Tell el-Moutesellim fut habité de 7000 à 500 av. J.-C.

Les premières fouilles du tell furent réalisées entre 1903 et 1905 par Gottlieb Schumacher pour la German Society for Oriental Research. Puis, sous la houlette de l'Oriental Institute de l'Université de Chicago, de seconde fouilles s'étalent de 1925 jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Elles établirent 20 niveaux d'habitations.

Les plus importantes découvertes sont exposées au Rockefeller Museum à Jérusalem et à l'Oriental Institute of the University of Chicago.

Yigael Yadin mena des fouilles dans les années 1960. Depuis 1994, c'est « The Megiddo Expedition » de l'université de Tel Aviv, dirigé par Israël Finkelstein et David Ussishkin, qui est chargé des fouilles, avec la collaboration d'un consortium international d'universités.

La ville est surtout connue par la célèbre bataille qu'y livra Thoutmosis III. Il faut rappeler que les opposants étaient des coalisés autour du roi de Qadesh : Ils avaient réussi à entrer dans la ville avant l'arrivée des troupes égyptiennes.

Le maire de Magidda, Biridiya, est l'auteur de lettres d'Amarna : ce sont les références EA242 à EA248, et la EA365. Dans la dernière lettre, sont mentionnées les villes de Yapu et Nuribda. Ce sont des cités qui ont fournis de la main d’œuvre, afin d'assurer des corvées agricoles. On peut en déduire qu'à l'époque d'Akhénaton, Maggida dépendait du pays d'Upi. Et les récoltes dont il est question devaient être celles qui avaient été décidées comme revenant à l’Égypte par Thoutmosis III plus d'un siècle plus tôt.

Non loin de là, le site de Taanach – d'ailleurs cité dans les annales de la bataille de Megiddo comme étant sur un des trois chemins possibles de l'armée égyptienne - a livré un certain nombre d'autres lettres en akkadien, dont quelques unes ont été datées de l'époque d'Amenhotep II, vers 1500 avant J.-C. De nombreux chercheurs considèrent que ce pharaon y est évoqué sous le nom d'Amanhatpa. Le courrier TT5 mentionne Magidda comme étant son probable lieu de séjour. Mais était-ce une résidence temporaire ou sa résidence principale ? Dans la dernière hypothèse, la ville devait alors avoir une importance majeure, et, sans doute constituer une capitale de pays.

La localisation du Tell el-Moutesellimi à Megiddo est surtout justifiée par sa présence sur TT5 de Taanach et par les lettres d'Amarna.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Le site de Tell el-Moutesellimi était la ville de Megiddo : 3/5

Tag(s) : #Site du Levant, #Pays d'Upi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :