Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kamid el-Loz ou Kamid al lawz ou Kamed el-Laouz est un site archéologique de la Bekaa occidentale, dans l'actuel pays du Liban. Il a été fouillé, entre 1963 et 1981, par des archéologues de l'université de Sarrebruck. Leur conclusion est que le site a été occupé depuis le IVe millénaire avant J.-C, mais surtout entre 1600 et 300 avant notre ère. Des tablettes en cunéiforme syllabique y ont été trouvées : il y est mentionné la ville de Kumidi, ainsi qu'un dénommé Biryawaza.

La proximité phonétique du nom actuelle avec celui d'il y a 3500 ans est sans doute le reflet d'une occupation continue du lieu.

 

Kumidi est mentionnée dans les lettres EA129, EA197 et EA198 d'Amarna retrouvée en Egypte. Dans ces lettres, Arassa y apparaît comme étant le maire de la ville. Le nom de Biryawaza y figure aussi, mais avec un titre de roi, plutôt de Damas, alors capitale du pays d'Upi, dont Kumidi faisait partie.

Aussi dans cette région, en 1350 avant J.-C., l'histoire et la géographie sont en complète concordance.

La lecture de ces tablettes permet de comprendre comment était articulée la gouvernance, sans doute depuis l'époque de Thoutmosis III, qui connaissait cette ville, car elle a été retrouvée dans des listes de ses annales. Le pharaon avait son représentant dans la ville de Kumidi, dénommé Puhuru. Kumidi était une cité de garnison égyptienne. Un maire, un roi et un rasibu participaient conjointement à la gestion de la ville et de la région avoisinante.

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Kumidi était, en Akkadien, la ville actuelle de Kamid al lawz : 5/5

Tag(s) : #Site du Levant, #Pays d'Upi, #Pays d'Amqu

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :