Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kathleen Kenyon a réalisé des fouilles archéologiques sur le Tell Es-Sultan entre 1952 à 1958. Elle estimera la date du peuplement initial du site au VIIIe millénaire av. J.-C. En fait, la ville a été active depuis le Natoufien (à partir du Xe millénaire) jusqu'au bronze moyen.

On y découvrit des fortifications et une tour néolithique de 8m de diamètre et 8m de hauteur. Elle était reliée à une muraille de 4m d'épaisseur.

Tell Es-Sultan dispose de bonnes sources d'eau : dans l'antiquité, la ville devait être autonome sur ce point.

Différents scarabées Hyksôs y ont été retrouvés. Aussi les archéologues considèrent que Jéricho était une cité florissante à l’âge du bronze ancien et entre 1800 et 1500 avant notre ère. Elle est abandonnée vers 1400, après être devenue une petite bourgade sans mur d'enceinte, sans doute sous la domination de sa voisine, Jérusalem, avec laquelle elle a peut être été confondue : la seconde a pris de l'importance suite au déclin de la première.

C'est ce qui explique que la ville n'est pas mentionnée dans les lettres d'Amarna, contrairement à Jérusalem appelée alors «Urusalim».

Un scarabée d'Amenhotep III, retrouvé en onze exemplaires en divers lieux, célèbre le creusement d'un canal ou d'un bassin à Djaroukha (J. Yoyotte). Il évoque Tiyi, son épouse. Youya, son père, était originaire de Djaroukha.

Avant la découverte de la tombe de Toutankhamon, la tombe de Youya et Touiyou était la plus fabuleuse découverte d'Égypte . Elle a été réalisée en 1905 par Arthur Weigall. Theodore M. Davis a publié une description de la tombe et du papyrus funéraire d'Iouiya. Par ailleurs, H.R. Hall, en 1913, a lu sur un bol en faïence bleu que Youya portait aussi le titre de « Prince de Djahi ». La localisation de ce pays de Djahi ne fait pas l’unanimité. Ce qui est sûr c'est qu'il est mentionnée dans les hiéroglyphes égyptiens, surtout vers le début du Nouvel Empire. Certains y voient une dénomination ancienne de la Phénicie, d'autres une contrée au sud du Retenu. Ce peut aussi être un pays au sud d'Upi.

 

Les égyptologues se sont alors interrogés sur l'origine des occupants : beaucoup d'indices montraient une origine syrienne. La localisation ici proposée va dans le sens de cette première intuition.

 

For an explanation on the colors of text, click here.

For French language, click here.

Mes notes de vraisemblance :

Djarukha est le nom antique de l'actuelle ville de Jéricho : 3/5

Tag(s) : #Site du Levant, #Pays d'Upi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :