Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En 1995, 6 tablettes rectangulaires en Araméen ont été trouvées lors de fouilles du Tell Shioukh Fawqani. F.M. Fales a lu le toponyme « Burmarina » sur une d'entre-elles. Comme un texte du roi néo-assyrien Salmanasar III évoque également cette ville vers l'Euphrate, cette désignation a été admise par la communauté des scientifiques pour le Tell Shioukh Fawqani.

Les travaux archéologiques ont montré une occupation humaine du Tell Shioukh Fawqani depuis le 4e millénaire avant notre ère et durant la dernière partie de l'âge du bronze (du 15e au 12e siècle avant J.C.) lors de la domination hittite sur cette partie de la Syrie.

Dans les archives de Hattusa, c'est le toponyme Murmuriga qui, phonétiquement, se rapproche le plus de la dénomination néo-assyrienne. Murmuriga, Sipri, Mazuwatti et Surun étaient les cités fortifiées du pays de Karkémis sous Suppiluliama.

 

 

 

 

 

 

Mes notes de vraisemblance :

Le Tell Shioukh Fawqani s'appelait Burmarina lors de l'âge du fer : 3/5

Le Tell Shioukh Fawqani s'appelait Murmuriga lors de l'âge du bronze : 2,5/5

Tag(s) : #Empire Néo-Assyrien, #Empire Hittite, #Pays de Karkémis

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :