Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De nombreux chercheurs (J-M Durand, A. Goetze, P. Marello, A. Blanco Freijeiro, Joaqim M. Cordoba, …) situent la ville d'Ahuna au Tell es-Seman, notamment du fait de son positionnement entre Tuttul et Zalpah, sur le Balih, dans l'itinéraire de Yale ou Urbana : […] Tuttul, Ahuna, Zalpah, Apqum sa Baliha, Harranum [...].

Et puis, dans les archives de Mari, la ville est plusieurs fois mentionnée avec Zalpah.

  • II 53: « Les scheichs se sont réunis à Zalpah et sont allés à Ahuna ».

  • I 118 : « Qui a emmené ces bouviers ? L'homme d'Ahuna a emmené 5 personnes et celui de Zalpah 5 autres ».

Après avoir levé des troupes sur les Bords de l'Euphrate, une armée mariote est partie pour défendre Zihlalum située vers les rives de l'Euphrate. En chemin, cette armée a pris Ahunâ.

Dans les archives de Hattusa, lors de l'installation d'un de ses fils à Karkémis, Suppiluliama a regroupé des villes autour de Karkémis, qu'il a complété de cités d'Astata. Sont mentionnées de cette dernière région : Ekalte, Ahuna et Terqa.

Aussi, la localisation d'Ahuna au Tell es-Seman est plausible.

Mais le nombre de tells de l'âge du bronze entre les anciennes villes de Tuttul et Zalpah est important. La phonétique me fait préférer, pour le tell es-Seman, la dénomination Sumi des textes d'Emar qui peut correspondre à celle de Samanum des textes de Mari, certifiée sous la dépendance de Terqa dans III16, III73 et A56.

 

English   

Mes notes de vraisemblance :

Au 2e millénaire avant J.C., Ahuna était au Tell es-Seman : 2,5/5

Au 2e millénaire avant J.C., Samanum était au Tell es-Seman : 3/5

Tag(s) : #Site de Haute-Mésopotamie, #Pays de Mari, #Empire Hittite, #Empire Paléo-Assyrien

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :