Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au 9e siècle avant notre ère, sur les plaques de bronze de son palais, Salmanasar III évoque des villes au-delà de l'Euphrate : Je suis parti de Til-Barsip. A bord des navires faits de peaux d'agneau j'ai traversé l'Euphrate durant ses hautes eaux. Les villes […], Surunu, Paripa, Tilbashere, Dabigu, six grandes cités d'Ahuni de Bit-Adini j'ai capturé.

Ainsi Dagibu apparaît au-delà de l'Euphrate, comme étant une des cités fortifiées du Bit-Adini dont la capitale était Til-Barsip.

Une majorité d'historiens considèrent qu'il s'agit de l'actuelle ville de Dabiq, à 13 km à l'est d'Azaz en Syrie. Cependant Matthers, en 1981, y a réalisé des recherches sans trouver de ruines de l'âge du fer, contrairement au lieu appelé Douabiq (Duwaybiq ou Dowaibeq) situé 5 km plus au nord.

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

La ville néo-assyrienne de Dabigu était l'actuel Douabiq : 3/5

La ville néo-assyrienne de Dabigu était l'actuel Dabiq : 2/5

Tag(s) : #Empire Assyrien, #Pays de Karkémis

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :