Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans l'Iliade et l'Odyssée Homère évoque des originaires de villes homonymes appelées «Orchomène» :

  • Ceux d’Orkhomène de Mynias, qui, avec Asplèdon, étaient venues sur trente nefs creuses.
  • Ceux d’Orkhomène sans qualificatif, qui, avec de nombreuses autres villes d'Arcadie, étaient venues sur cinquante nefs.

Or Minyas, héros éponyme des Minyens, est le fondateur d'Orchomène en Béotie. Il s'agit d'une cité ayant traversée les âges au nord ouest d'Athènes. L'archéologie a montré son peuplement dès le Néolithique.

H. Schliemann, André de Ridder, Heinrich Bulle, Adolf Furtwängler et Théodore Spyropoulos sont les différents fouilleurs de ce site. C'est le dernier mentionné qui mit au jour un palais Mycénien.

Sur des vases, des inscriptions en linéaire B de l'époque mycénienne ont été trouvées, ainsi qu'un tesson avec un dessin de bateau :

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Orchomène de Béotie a traversé l'Age du bronze avec ce nom : 3/5

Tag(s) : #Site d'Europe, #Pays de Mycènes

Partager cet article

Repost 0