Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pays d'Iyalanda, ou Iyalanti, apparaît dans plusieurs textes hittites ;

  • Un Grand roi y a entrepris une difficile campagne, vers le pays de Lukka. Il mentionne : «Quand j'eus détruit le pays d'Iyalanda, bien que j'eusse détruit tout le pays, par loyauté envers Milawanda (Milet), j'épargnai la seule forteresse d'Atriya.»
  • Une telle opération militaire contre Iyalanda, au pays de Lukka, est également rapportée dans une lettre de Ramsès. Plusieurs textes évoquent ensemble Dalawa, Iyalanda et Kuwalapassa.
  • Iyalanda et Atriya sont par ailleurs abondamment mentionnées dans CTH 182, sous le règne de Hattusili III, dans un récit d'échanges d'otages avec les deux villes d'Awarna et de Pina, en pays de Lukka.
  • La plus ancienne mention est dans une réponse à une protestation du grand roi Tuthaliya au sujet d'une invasion du Haballa par le trublion Mudduwatta. Celui-ci a alors répondu qu'il reconnaissait que le Haballa appartenait au roi, mais affirmait que les pays de Iyalanti, de Zumarri et de Wallarima qu'il avait conquis par l'épée étaient à lui.
  • Le texte CTH181 fait apparaître Iyalanda, accompagnée encore une fois d'Atriya, comme étant dans la zone d'influence de Milawatta.

De nombreux chercheurs, dont Jacques Freu et Michel Mazoyer, considèrent qu'Iyalanda et Atriya étaient les classiques Alinda et Idrias.

Cependant, les textes de la campagne du Grand roi sont plus en faveur d'un pays d'Iyalanda bien délimité, dont Atriya faisait partie. Et que, Iyalanda semble être le nom du pays, alors qu'Atriya est celui d'une forteresse. De plus le grand roi est parti de Sallapa. Il est probable que Iyalanda et Atriya se réfèrent à Ialysos et Triyanda, sur l'île de Rhodes. Le site archéologique est situé autour de la colline Filerimos, où des traces de fortifications ont été trouvées.

Une présence Minoenne puis Mycénienne est maintenant admise sur le site de Trianda :

Toutefois la découverte de plusieurs nécropoles est le signe de l'existence de plusieurs villes distinctes. Celle d'Ialyssos semble plus ancienne et peut expliquer ce nom d'île à l'âge du bronze. A l'exclusion d'Atriya, les tablettes hittites évoquent une destruction des autres sites d'habitation.

La première partie du nom « Iya-landa » peut être à l'origine du nom de pays « Ahhiyawa »

Les textes d'Ougarit font référence à une ville appelée Yalda, très proche phonétiquement.

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Le pays d'Iyalanda était probablement l'île de Rhodes : 3/5

La forteresse d'Atriya était Triyanda sur l'île de Rhodes : 3/5

Tag(s) : #Site d'Europe, #Empire Hittite, #Pays d'Ahhiyawa, #Pays de Lukka

Partager cet article

Repost 0