Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bouhen est une forteresse située dans une des régions les plus peuplées de la Basse-Nubie. Il s'agit d'une vaste forteresse édifiée par les Égyptiens antiques, avec sa double muraille à redan et ses douves.

Champollion et Rosellini ont visité ce site vers 1830. Il était connu depuis longtemps à la frontière entre l’Égypte et le Soudan. Depuis la petite ville de Haifa, une tour du temple sud de Bouhen, construite en brique, y était visible à 4 km de distance.

Mais Bouhen n'avait pas qu'une fonction défensive. Les archéologues y ont trouvé :

  • de l'Ancien Empire, des installations industrielles pour le travail de minerais de cuivre et d'or.

  • du Moyen Empire, des bâtiments et des routes pavées de carreaux d'argile aménagées d'un caniveau en leur centre.

La forteresse a été l'occasion de l'établissement de toute une population, créant ainsi une ville estimée à plus de 5000 habitants.

Depuis les années 1960 et 1980, l'ancien site de Bouhen se trouve sous les eaux du lac Nasser. Ses monuments furent démontés, embarqués sur des camions et remontés.

Bouhen est mentionnée dans une liste de forteresse nubienne du papyrus « Ramesseum onomasticon ».

La stèle du commandant de la forteresse de Bouhen, Sepedhor, trouvée sur le site même, est le document qui identifie le site de façon incontestable: « J'étais un valeureux commandant de Bouhen, aucun commandant précédent n'a fait ce que j'ai fait. J'ai construit un temple pour Horus, seigneur de Bouhen, pour la satisfaction du prince de Kouch » (Christophe Barbotin dans « Ahmosis et le début de XVIIIe dynastie »).

Horus, seigneur de Bouhen se retrouve sur d'autres stèles.

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Bouhen, à la frontière entre l'Égypte et le Soudan, est identifiée depuis 3000 avant J.-C. : 5/5

Tag(s) : #Empire d'Egypte, #Pays de Kouch

Partager cet article

Repost 0