Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans ses annales, au 7e siècle avant J.-C., Ashurbanipal mentionne, parmi les rois d’Égypte, Pakruru, roi de Pisaptou. Le rapprochement avec « Per-Sopdou » des hiéroglyphes est phonétiquement assez évident. Il s'agit d'une des villes les plus à l'est du Delta, où était honoré le dieu Sopdu protecteur des frontières.

Le temple de Sopdu, construit par Ramsès II, a été retrouvé par Edouard Naville, en 1885, sur la commune de Saft el Henneh ou Tall Saft al-Hinnah.

Le nom de Per-Sopdu est attesté lors du règne de Piankhi, de la 31e dynastie. La ville est listée sur sa stèle décrivant ses victoires sur les villes du nord de l’Égypte.

Une statue du Metropolitan Museum, datée du règne de Nectanebo I, a probablement été retrouvée sur ce site :

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Per-Sopdou, ou Pisaptu, était située au Tall Saft al-Hinnah : 3/5

Tag(s) : #Empire d'Egypte, #Pays de Basse Egypte

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :