Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Esna ou Esnéh, en Égypte, se trouve le long du Nil à 55 km au sud de l'ancienne Thèbes. Les savant de l'expédition napoléonienne y ont vu des constructions égyptiennes, grecques, romaines et arabes. Ils y ont placé Latopolis, se référant à Strabon qui a situé cette cité au sud de Thèbes, un lieu où l'on adorait Pallas et le poisson Latus. Le nom grec de la ville proviendrait directement du poisson pêché vers ce lieu du Nil.

Avec les fouilles d'Auguste Mariette, nous savons que le principal monument est un temple au culte de Khnoum, Heqat et Neith. Ce temple a commencé à être construit sous le règne de Ptolémée VIII et il se termina durant la domination romaine, sous Marc Aurèle. Mais des traces de construction de Thoutmosis II y ont aussi été trouvées.

Le nom actuel dérive du Copte « Sne » et de la désignation hiéroglyphique de « Senet », « Ta-Sny » ou « Ta-Senet ».

Sur un mur du temple est écrit « Temple de Neith et Khnoum à Iunyt ». Il existe d'autres mentions de Neith à Iunyt.

Aussi les deux noms hiéroglyphiques sont admis pour cette ancienne ville. Si le premier apparaît effectivement à l'origine du toponyme, le second me semble être une désignation plus large. Iunyt, comme Iuny attribué à Hermonthis, l'actuelle ville d'Armant, désigne plus globalement le pays de Héliopolis, probablement l’Égypte entière. C'est aussi le sens qu'il faut donner à une inscription de Sheshonq IV, qui se qualifie de « maître de Héliopolis », récemment trouvée au Tell el-Balamon.

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Esna avait le nom grec de Latopolis : 3/5

Esna avait le nom hiéroglyphique de Senet ou Ta-Senet : 3/5

Esna avait le nom hiéroglyphique de Iunyt : 2/5

Tag(s) : #Empire d'Egypte, #Pays de Haute Egypte

Partager cet article

Repost 0