Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le pays d'Upi est mentionné dans des tablettes mésopotamiennes, entre 4500 et 2000 avant notre ère. Une tablette de listes de dynasties royales de Mésopotamie fait apparaître une dynastie dite d'Upi en Akkadien, Opis en Grec, avec 6 rois qui auraient régné pendant 99 ans, avant une dynastie de Kish.

Les 6 souverains sont Unzi (30 années), Undalulu (12), Ursag (6), Basha Sir (20), Ishuil (24), and Shu Enzu (7). A cette époque là, la ville d'Akshak semble alors être la capitale du pays d'Upi.

Mais la plupart des historiens, en s'appuyant sur d'autres textes plus tardifs, considèrent qu'Opis était situé vers l'est du Tigre, au confluent de la Diyala. Ils font ce positionnement par rapport à la localisation hypothétique de Kish au Tell el-Oheimir et aux textes plus tardifs issues de tablettes de la dynastie d'Ur-Nanshe.

En voici plusieurs extraits qu'il est difficile de positionner temporellement :

  • Eannatum a vaincu Zuzu, le roi d'Akshak. Ce fait lui permit d'obtenir la royauté sur Kish ;

  • Kish entrepris une guerre contre Eannatum, mais Eannatum éconduisit le roi d'Akshak dans son pays.

  • Eannatum confronta Kish, Akshak et Mari.

Je considère qu'Akshak est le tell Es-Sakan, une ville d'Upi, située, donc, entre l’Égypte et la Mésopotamie. Et les faits rapportées par les tablettes sont des conflits entre le sud du Levant et la Mésopotamie, avec le contrôle de l’Égypte (appelé Kish à cette époque) à la clé. Il est possible que cette région de la péninsule arabique était moins désertique qu'aujourd'hui et que la vaste contrée de l'ouest de Babylone jusqu'à Damas, voire jusqu'à la mer Méditerranée, fusse cette entité politique.

Des tablettes, retrouvées à la fois en Babylonie et à Ebla, renforcent cette hypothèse. Elles évoquent la conquête d'Akshak et une victoire sur Kish par Enshakushana, qui déclare avoir saccagé Kish et capturé Enbi-Eshtar, le roi de Kish.

Je pense qu'il s'agit ici de conflits en relation avec Sargon d'Akkad qui est réputé avoir débuté sa carrière auprès d'un roi de Kish. Enshakushana peut être son nom mésopotamien.

Dans différents textes hiéroglyphiques d’Égypte, dont ceux de Tanis, un temple d'Amon d'Opé (Upi) est mentionné. Une statue d'Hori du Musée de Berlin, dont il ne reste que la partie supérieure suite à des bombardements, a été étudié par Yoyotte, elle avait une mention de destination : le sanctuaire osirien d'Opé.

Voilà les raisons qui me font positionner ce pays d'Upi/Opis au Levant au 3e millénaire avant notre ère, comme lors du 2e millénaire avant J.-C (voir ici).

 

Toutefois, une ville dite d'Opis devait exister en Mésopotamie à l'âge du fer, car c'est le nom d'une bataille du roi perse Cyrus II et la ville est abondamment mentionnée dans les annales d'Alexandre Le Grand.

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Au 3eme millénaire avant notre ère, le pays d'Upi était situé au Levant : 3/5

Tag(s) : #Site du Levant, #Pays d'Upi, #Empire d'Egypte

Partager cet article

Repost 0