Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En Égypte, à 70 km au nord de Thèbes, le site d'Abydos est situé sur la commune de Madfounek, à environ dix kilomètres du Nil. Il s'agit d'un lieu où le fleuve commence à s'étendre sur une plus large plaine alluviale. L'ancienne ville devait probablement y être reliée par un canal.

Pline et Strabon connaissaient la ville égyptienne d'Abydos, qu'ils ont situé tous les deux en Thébaïde. La localisation des ruines semble avoir traversée les âges puisqu'elle était déjà connue par l'expédition napoléonienne.

Il s'agit d'un vaste espace de fouilles archéologiques toujours en cours, avec encore beaucoup de potentiels, dont les plus anciennes ruines datent du pré-dynastique. Des souverains des trois Empires Égyptiens y ont laissé des monuments. Cette ville existe depuis le 4e millénaire avant notre ère.

L'importance d'Abydos est liées à ses nécropoles royales de Umm el-Qa'ab.

La plus ancienne tombe, datée d'environ 150 ans avant le début de la 1er dynastie, celle du roi Scorpion, dont on a retrouvé le sceptre en ivoire, contenait plus de 700 jarres de vin dont l'origine libanaise est prouvée.

Français

La présence des dépouilles des souverains fondateurs, sous de nombreuses enceintes funéraires, a favorisé, à partir du Moyen Empire, ce lieu de culte. La tombe du roi Djer fut transformée en cénotaphe d'Osiris, qui devint Osiris Khentimentyou. Divers sanctuaires et chapelles de Sésostris III, Ahmosis, Ramsès 1er, Séthy 1er , Ramsès II, … montrent qu'Abydos est alors devenue une ville religieuse.

Abdju est le nom hiéroglyphique égyptien, phonétiquement quasiment similaire au nom grec. Il se retrouve sous la forme « Ab-Djou », qui signifie « Colline d'Ab » ou « sépulcre d'Ab » dès la première dynastie de pharaons, notamment dans les tombeaux des pharaons Den et Qaa trouvés sur le site même.

Aussi, de nombreux spécialistes considèrent qu'Abydos ne désignait que la nécropole et que, non loin, se trouvait la ville de This ou Thinis, capitale des deux premières dynastie de pharaons. Mais aucune preuve archéologique n'a encore été fournie.

Lorsqu'on recherche la désignation « Abydos » dans un dictionnaire sur l'antiquité, on trouve deux villes :

  • la grecque, ville de Mysie sur l'Hellespont, réputée fondée par les Pélasges d'après Pline,

  • La ville de Haute-Egypte où on célébrait le dieu Khentimentaiou.

Ce même nom pour deux villes antiques n'est-il qu'une coïncidence ?

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Abydos, Abdju, une ville religieuse des anciens égyptiens, sur la commune de Madfounek : 5/5

Tag(s) : #Empire Assyrien, #Pays de Haute Egypte

Partager cet article

Repost 0