Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'après les archives d'Hattusa du Nouvel Empire, le traité CTH 50 a donné la ville de Murmuriga au fils de Suppiluliama installé à Karkémis. Murmuriga, Sipri, Mazuwati et Surun étaient les cités fortifiées du pays de Karkémis, située à l'ouest de l'Euphrate. Il se peut que ce soit la ville de Sirina du traité (CTH 135) qui définit les frontières entre Tunip et Alalakh.

Une lettre d'Amarna (EA241) a été rédigée par Rusmanya de Saruna.

Au 9e siècle avant J.-C., les annales de Salmanasar III évoquent la cité à l'ouest de l'Euphrate : « Je suis parti de Til-Barsip. A bord des navires faits de peaux d'agneau j'ai traversé l'Euphrate durant ses hautes eaux. Les villes […], Surunu, Paripa, Til-basere, Dabigu, six grandes cités d'Ahuni de Bit-Adini j'ai capturé. »

Un tel nom apparaît dans la liste de villes du royaume d'Arpad d'une des stèles de Sfiré. D'après André Lamaire et Jean-Marie Durand, auteurs de « Les inscriptions Araméennes de Sfiré », ce serait « Sarin » sur l'actuelle commune de Zagiye à environ 20 km de Gaziantep, en Turquie.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Surun, ou Saruna, était l'actuelle Sarin en Turquie : 3/5

Tag(s) : #Site d'Anatolie, #Empire Hittite, #Empire Assyrien, #Pays de Karkémis

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :