Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des chercheurs considèrent que les villes appelées Amadanu et Arqania dans les annales d'Ashurnasirpal II, roi d'Assyrie au 9e siècle avant notre ère, étaient les villes actuelles de Maden et Ergani.

C'est une des dernières campagnes militaires d'Ashurnasirpal II qui justifie ce rapprochement. Ici, je conseille les traductions anciennes, par exemple celle publiée par J. M. Rodwell vers 1901, à celle plus récente de Philippe Talon qui a ignoré voire remplacé, sans justification, le pays de Kirkhi par Habhu.

Le roi assyrien est parti de la ville de Huzirina pour se diriger vers l'amont de l'Euphrate, il dit alors avoir traversé la ville d'Assa du pays de Kirkhi, et capturé du pays d'Adini les villes d'Umalia et Hiranu. Puis il est descendu vers les villes des pays de Dirria, d'Amadanu et d'Arqania. Il s'est emparé de la ville de Mallanu du pays d'Arqania et il a incendié les villes du pays de Zamba. Après avoir traversé la rivière Sua, il fit halte près du Tigre pour envahir les villes d'Arqania de part et d'autre du Tigre, dont les flots arrosent tout Kirkhi. Il arriva dans les environs du pays d'Amadanu, à Barzanistun puis à Dandamusa, la ville fortifiée d'Ilani du Bit-Zamani, dont il fit le siège. Il décapita 600 guerriers et envoya leur tête ainsi que 3000 prisonniers dans la ville royale d'Amedi. Puis d'Amedi, il se dirigea vers les environs des monts Kashiari, vers la ville d'Allabzie avant d'assiéger la ville d'Uda.

Le parcours de cette campagne est géographiquement déterminé par les mentions de l'Euphrate, du Tigre et des lieux déjà positionnés que sont Huzirina, qui est aujourd'hui reconnue être Sultantepe, le pays de Bit-Adini situé le long de l'Euphrate, Hiranu qui semble être la moderne Harran et Amedi située à Diyarbakir.

L'occupation humaine des alentours de Maden et Ergani est prouvée sur les sites de Çayönü et Hilar.

Le site de Çayönü, tout proche de la ville d'Ergani est un site Néolithique :

A 7 kilomètres de Çayönü se trouve le site de Hilar :

Les trouvailles effectuées sur ces sites montrent une occupation humaine continue depuis le Néolithique. Trois nécropoles ont été trouvées sur les collines adjacentes, avec des inscriptions en ancien Syriac.

Il est possible que Barzanistun soit le site de Boza Ersini Tepe, à 4 km de celui de Hilar, dans la direction de Diyarbakir. Une nécropole sur le sommet d'une colline rocheuse y a été trouvée.

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Amadanu et Arqania sont les noms anciens des villes de Maden et Ergani : 3/5

Barzanistun était le site de Boza Ersini Tepe : 3/5

Tag(s) : #Site d'Anatolie, #Empire Assyrien

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :