Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un roi de Masuwari, Hamiyatas, inaugurant une nouvelle ville à Haruha, est représenté sur une stèle de provenance inconnue. Le style a été reconnu semblable à de mêmes trouvailles du Tell Ahmar ou sur le site de Karkémis.

Edesse, appelée Urhai en syriaque et al-Ruha en arabe, est aujourd'hui la cité d'Ourfa ou Şanlıurfa, en Turquie.

La ville a été occupée par des soldats d'Alexandre le Grand au 4e siècle avant notre ère. C'est à cette époque que le nom d'Urhai a été changé en Edesse, par référence à un nom de cité de Macédonie située dans une plaine similaire.

Toutefois, ce toponyme Haruha semble avoir existé auparavant dans cette région : Il est possible que cette même ville soit celle appelée Haria dans les annales de Tiglath-Pileser I, vers le 12e siècle avant notre ère, et « Hurrâ » dans les archives de Mari. Le courrier II 37 fait comprendre que l'Idamaras s'étendait d'Aslakka jusqu'à Hurrâ.

Hurra est mentionnée comme ville du Mitanni lors de la conquête assyrienne.

 

 

 

 

 

Mes notes de vraisemblance :

Ourfa était appelé Edesse durant les premiers siècles de notre ère : 5/5

Ourfa était appelé Urhai ou Haruha vers la fin du 2e millénaire avant J.C : 3/5

Ourfa était appelé Hurrâ vers les débuts du 2e millénaire avant J.C : 2,5/5

Tag(s) : #Site d'Anatolie, #Pays de Mitanni, #Pays d'Idamaras, #Empire Médio-Assyrien

Partager cet article

Repost 0