Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au 3e millénaire avant notre ère, un fragment de tablette du tell Brak mentionne la ville de Lilabsinum parmi d'autres villes qui semblent proches de Nagar.

Dans les archives de Mari, c'est probablement la cité orthographiée Nilibsinnu ou Nilimmar. I 4 est une tablette qui informe de la prise de cette ville par Isme-Dagan, sans doute lors de la même campagne que celle qui a visé le Tell Shemsharah (Susarra). A.315+ mentionne cette cité dans le pays de Kahat, menacé par les Turukkéens.

Les archives de Tell Leilan évoquent Nilibsinnum : L.87-394 et L.87-611 concernent une information venant de Kahat au sujet de bergers de Nilibsinnum que des hommes de Zurra ont capturé et tenté de vendre comme esclaves. Probablement que Zurra désigne une ville qui a donné son nom aux montagnes les plus orientales du Sinjar, maintenant le Djebel Ishkaft : Zara.

Il se peut que Nilibsinnum soit Nullu ou Nulluenaswe - lieu-dit signifiant « hameau des Lullubéans » - des archives de Nuzi.

Cette ville est orthographiée Nilapsini lorsqu'elle a été intégrée au Mitanni. A l'époque de Piyashili, fils de Suppiluliuma, installé à Karkémis, lorsque les Hittites associés au Mitanni ont affronté l'Assyrie, les alliés poursuivirent les troupes assyriennes dans leur retraite jusqu'à Nilapsini, mais ne parvinrent pas à les obliger à la confrontation.

L'ensemble de ses mentions amène à considérer que cette ville devait être située entre le tell Brak, le Tell Leilan, le Djebel Ishkaft et Yorgan Tepe.

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Lilabsinum, Nilibsinnu, Nulluenaswe ou Nilapsini une même ville à l'est de Nagar et Subat-Enli : 3/5

Tag(s) : #Site de Haute-Mésopotamie, #Site du Golf Persique, #Pays de Mari, #Pays d'Idamaras, #Empire Assyrien

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :