Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La tablette A.315+ des archives de Mari mentionne cette ville dans le pays de Kahat, menacé par les Turukkéens : « Les villes du pays de Kahat sont-elles fortes ? Celles qui sont à cet endroit, Nilibsinnu, Kalluhubra et Kabittum sont-elles fortes ? ». II 35 indique que Kabitta est dans l'Idamaras.

Une très longue inscription sur un prisme, dit de Taylor, attribué à Sennacherib me semble positionner cette ville orthographiée « Bit-Kubatti » par son premier traducteur : dans une seconde campagne contre les Kassites et les Yasubigalli, dans les montagnes, donc vers le Sud-Est d'Assur, il dit avoir assiégé et capturé, dans une large vallée les villes de Bit-Kilamzah, Hardishpi, Bit-Kubatti. Après avoir capturé les gens et le bétail dans les village des alentours, très nombreux, il a transformé Bit-Kilamzah en forteresse et regroupé la population dans les deux villes de Hardishpi et Bit-Kubatti pour les placer sous le contrôle du préfet d'Arrapha. Ensuite il s'est tourné vers le pays d'Ellipi.

Et donc, la ville de Bit-Kubatti semble être en dehors du pays d'Ellipi, mais dans la sphère d'influence d'Arrapha.

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Kabittum et Bit-Kubatti était une même ville située vers Kahat et Arrapha : 3/5

Tag(s) : #Site de Haute-Mésopotamie, #Pays de Mari, #Pays d'Idamaras, #Empire Assyrien

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :