Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une stèle, en deux fragments, inscrite de treize lignes en araméen, datable de la fin du 8e siècle, provient du Tapeh Qalaychi près de Bukan, au nord-ouest de l'Iran. Elle est la plus orientale des inscriptions araméennes de cette époque.

Un premier fragment provient de fouilles sur le Tapeh Qalaychi, dirigées par Ismaïl Yaghmâ'i, en 1985. Le deuxième a été récupéré sur le marché des antiquités.

La ville d'Izirtu y est lue, associée au dieu Haldi. Cette cité est mentionnée dans les annales d'Ashurbanipal, vers le 7e siècle avant notre ère, ainsi que lors de la 8e campagne de Sargon II. Ce dernier récit, très détaillé, publié par Thureau-Dangin en 1912, positionne la ville d'Izurtu au pays des Mannéens, dans la région de Surikas, entre le pays de Karalla et le pays d'Allabria.

Ce lieu est important, car il permet d'avoir un point frontière du pays de Karalla, qui, selon mes recherches, se confirme être l'ancien pays de Karana. Karalla me semble une déformation phonétique de Karana.

Des chercheurs voient en Izirtu la capitale du pays des Mannéens :

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Au 1er millénaire avant notre ère, le Tapeh Qalaychi était la ville d'Izirtu : 3/5

Karalla et Karana constituent le même pays sur deux millénaires différents : 3/5

Tag(s) : #Site du Golf Persique, #Pays de Numha, #Pays de Karana, #Empire Assyrien, #Pays des Mannéens

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :