Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la région du Khabur, le Tell Brak était un centre urbain important, l'un des plus vastes de la période d'Uruk : il s'étendait sur 110 hectares à son apogée. Quelques résidences de la période y ont été dégagées, ainsi que de la poterie typique d'Uruk. Le site a montré des vestiges du 7e au 4e millénaire avant notre ère.

Le « Temple aux yeux » est daté des alentours de 2500 avant notre ère. C'est un monument atypique avec des murs ornés par endroits de cônes de terre cuite formant une mosaïque avec des incrustations en pierres de couleur, et une plate-forme servant peut-être d'autel décorée de feuille d'or, lapis-lazuli, clous d'argent et marbre blanc. La pièce centrale est en forme de T. Le plus remarquable reste la trouvaille de plus de 200 « idoles aux yeux » : ce sont des figurines aux yeux hypertrophiés qui devaient servir de dépôt votif.

Le site a été exploré dès 1930, par Mallowan, époux d'Agatha Christie. Plus récemment, de 1976 à 1993, de nouvelles fouilles eurent lieu sous la direction de David Oates, puis de 1994 à 1996 sous celle de Roger Matthews. Le site est toujours en cours de fouilles.

Le Tell Brak a livré des documents écrits :

  • environ 23 tablettes ou fragments de tablettes, la plupart datés du 3e millénaire avant notre ère ;

  • un sceau d’un souverain s'appelant Talpush-atili se proclamant Roi de Nagar.

C'est ce dernier document qui a permis d'identifier le tell Brak à la cité de « Nagar ». Un autre sceau d'un Roi de Nagar et d'Urkesh au nom d'Atal-Shen a été trouvé sur le Tell Mozan situé non loin. La ville semble avoir partagé son histoire avec cette cité voisine. Au 18e siècle avant notre ère, ces deux villes étaient dans l'Idamaras, qui apparaît comme étant une conquête des Mariotes sur des voisins du nord qui parlaient une autre langue.

Nagar est mentionnée une dizaine de fois dans les textes d'Ebla.

Trouvée dans plusieurs tablettes, dont celles des archives de Mari, une expression « dame de Nagar » a été rapprochée de celle de « dame de Nawar », reine des Guti. Aujourd'hui, il est admis que Nagar et Nawar représentait cette même ville. Pourtant, dans les archives du tell Leilan, un traité avec le roi de Kahat décrit les frontières de son royaume comme étant de Nawar à Nawar, ce qui laisse entendre qu'il y avait deux villes de ce nom.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Le Tell Brak, en Syrie, était la ville de Nagar : 3/5

Le Tell Brak, en Syrie, était la ville de Nawar : 2,5/5

Tag(s) : #Site de Haute-Mésopotamie, #Pays d'Idamaras, #Pays d'Akkad, #Pays de Mari

Partager cet article

Repost 0