Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au début du 2e millénaire avant notre ère, d'après les tablettes trouvées à Kanès, les marchands assyriens commerçaient dans la péninsule anatolienne. Il est aujourd'hui majoritairement admis que le cheminement des marchandises s'effectuait par voie terrestre, à l'aide d'ânes ou de mulets. Des taxes étaient perçues lors de la traversée des principales villes.

Le réseau commercial s'est étendu au fil du temps, avec une probable concurrence entre marchands qui a abouti à ouvrir des comptoirs de plus en plus éloignés. Après plusieurs générations de marchands, et après un accord entre Hahhum et Timelkiya, un chemin alternatif a permis à certains d'échapper à quelques taxes. Aussi, les autorités assyriennes ont, dans un premier temps, interdit aux marchands d'emprunter ce parcours appelé « passage étroit », « route dangereuse », « Sukannu ou Sukinnu route ». Puis, sans doute devant le fait accompli, elles ont tenté de les taxer. Ainsi, un autre courrier stipule la mise en place d'une taxe spéciale lors du chargement sur les ânes de marchandises ayant empruntées la « Sukinnu route », notamment à Durhumit. Ce qui signifie, à mes yeux, que le moyen de transport utilisé sur la « route dangereuse » n'était pas terrestre : c'était l'utilisation de bateaux.

Ce parcours alternatif a fait l'objet d'études de la plupart des spécialistes des textes de Kanès, avec des synthèses : à partir de Hahhum, le « passage étroit » reliait entre-elles les villes de Timelkiya, vers le sud, à Zalpa, Sinahuttum et Durhumit au nord, en passant par Tarhuwa et Kuburnat.

Je pense que Tarhuwa est le toponyme qui désigne la ville de Troie. Les fouilleurs de ce site ont, depuis longtemps, constaté que la ville avait prospéré grâce au commerce maritime du bronze.

 

Il est probable que le toponyme « Sukinnu » ou « Sukannu » se retrouve, quelques siècles plus tard, dans celui de « Seha » des textes hittites (« la rivière Seha » qui devait être le détroit des Dardanelles), dans les roches Cyanées des Argonautiques, dans le pays de Siyannu d'Ougarit et dans la première partie du nom turc : « Çanakkale ».

Voici mon hypothèse de localisation des principales villes de la «Sukinnu Route» du temps des marchands assyriens.

 

 

 

 

 

Mes notes de vraisemblance :

Le passage étroit (Sukinnu route) était le détroit des Dardanelles : 3/5

Tag(s) : #Empire Hittite, #Site d'Anatolie, #Pays de la rivière Seha, #Pays d'Arzawa, #Empire Paléo-Assyrien

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :