Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Amasia, la ville actuelle d'Amasya en Turquie, était une des cités les plus importantes de l'Asie Mineure à la fin du 1er millénaire avant notre ère. Elle fut capitale du Pont. C'est la région de naissance du géographe Strabon. Selon ce dernier, le nom de sa ville provenait de celui de la reine des amazones « Amasis ».

Sous Arnuwanda, Hakpis, ou Hakmis n'est pas mentionnée dans la liste des villes dévastées par les Gasgas. C'est pour cette raison que des activités religieuses du dieu de l'orage y on été transférées depuis Nerik. Plus tard, la ville a été le siège d'une royauté sous Hattusili III. Ce dernier fit de Nera et Hastira la frontière du pays en question, qui englobait Nerik. La royauté de Hakmis comprenait aussi la montagne Haharwa et le fleuve Marassanta.

La cité antique devait être située en hauteur, vers le château, qui semble dater de l'époque hittite :

S'il n'y a pas de doute à avoir entre le nom actuel et celui de la période hellénistique, il n'en est pas de même avec la dénomination hittite. Le seul critère de rapprochement est une proximité phonétique, et une vraisemblance géographique vis à vis des villes voisines identifiées. Aucune fouille archéologique ne vient appuyer cette hypothèse.

 

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

La classique Amasya était la ville actuelle d'Amasia : 5/5

Hakpis, ou Hakmis, était la classique Amasya : 2,5/5

Tag(s) : #Empire Hittite, #Site d'Anatolie, #Pays des Gasgas

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :