Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour beaucoup de chercheurs, le pays de Tummana des textes hittites trouvés à Hattusa était la Domanitis en Paphlagonie, dans l'actuelle Turquie. Strabon évoque : «Blaena et Domanitis qu’arrose la rivière Amnias». L'Amnias est l'actuelle Gök Irmak. Dans les textes hittites, ce pays est parfois associé à celui de Pala. Un dénommé Hutupiyanza était gouverneur du Pala et du Tumanna. D'où le rapprochement direct entre «Blaena et Domanitis» et «Pala et Tummana». Edme Mentelle, en 1787, dans « Géographie ancienne » positionne clairement cette région : «Au centre de la Paphlagonie étoit une contrée que l'on nommoit Domanitis. Elle renfermoit une ville assez considérable sous le nom de Germanikopolis». Germanikopolis est l'actuelle ville de Boyabat construite sous un château dont l'ancienneté n'est pas prouvée :

Toutefois, Strabon ajoute «Dans la partie attenante à la Bithynie on distingue plusieurs cantons, tels que la Timonitide, l'ancien royaume de Gézatorix, la Marmolitide, la Sanisène et la Potamie.» Du point de vue phonétique, la Timonitide est encore plus proche du toponyme «Tummana».

Et donc la discussion autour du pays de Tummana concerne surtout son étendue : était-il restreint à la partie avale du Gök Irmak, le Pala en étant la partie amont (Il y a deux façons de comprendre la phrase de Strabon : L'Amnias arrose-t-il à la fois Blaena et Domanitis, ou n'arrose-t-il que la Domanitis ? S'étendait-il jusqu'à l'ancienne Bithynie, le Pala étant alors plutôt la partie sud). La réponse à cette question ne peut être obtenue que par la réponse à une autre : Quelle était la rivière que les Hittites appelaient Dahara ? Pour certains chercheurs c'est le Gök Irmak, pour d'autres c'est le Devrez Çayı plus au sud.

La lecture des textes où Tummana et Dahara apparaissent ensemble montre que le Dahara était le Devrez Çayı :

  • Suppiluliuma, à partir de la province de Tumana, a fait l'ascension du mont Kassu, qui est sans contestation le classique mont Olgassys, l'actuel Ilgiz Dag. Une révolte dans la vallée de Dahara l'a amené à détruire les deux pays de Dahara et Tapapinuwa (qui étaient donc différents de celui de Tummana).
  • Mursili II a entrepris une expédition au pays de Tummana. Il a passé en revu ses forces à Hathuma, dans le pays de Tummana. Les Gasgas ont abandonné leur position au mont Kulitha. Sapituwa a fait l'objet d'opérations, cette ville avait été renforcée par des Gasgas de Zihana, non loin du mont Haharwa et de Nerik. Ils occupaient le mont Elluriya (Obek Tepesi pour certains). Une marche de nuit a permis à Mursili de surprendre son ennemi, Pitagatalli, qui avait organisé un état Gagas dans la haute vallée de la Dahara. Pitagatalli s'enfuit à travers la montagne, alors que le roi ramène prisonniers et butin à Altanna. Puis le roi se retourne contre un second adversaire, Pittapara, retranché sur le mont Kassu. Nuwanza amène alors des renforts à Marassantiya. Après avoir ravagé le canton de Harapasa, le roi franchi le Marassantiya puis revient en Tummana. Il se rend dans la vallée de Dahara, Pendumli et Pizzumurri continuaient à défier le pouvoir hittite. Il a ravagé les pays de Washaya et Taritara, mais la population et les troupeaux ont trouvé refuge sur le mont Kurusta. Le mont Elluriya et le mont Kassu sont de nouveau mentionnés. Les hittites marchent ensuite sur Athulisa, avant de revenir dans la vallée de la Dahara.

Il semble donc qu'à l'époque des Hittites :

  • la rivière Dahara était bien le Devrez Çayı ;

  • le pays de Tummana était la région au nord du Devrez Çayı et du Kizilirmak : pour atteindre la vallée de la Dahara, il était plus facile de passer par le pays de Tummana, en traversant le Kizilirmak vers son aval.

Il est probable que le nom de ce pays provienne du nom d'une ville. Les marchands d'Assur du début du 2e millénaire avant notre ère évoquent une cité appelée Tamniya qui correspond. Un roi indépendant y avait sa capitale. Les archives de Kanes montrent que la région de Durhumit était une étape entre Tamniya et le célèbre karum.

Il est maintenant admis que Tawniya est une orthographe de cette même ville. Kt94/k937 fait apparaître que Durhumit dépendait alors du roi de Tawniya.

 

 

 

 

Mes notes de vraisemblance :

La rivière Dahara était le Devrez Çayı : 4/5

Sous les hittites, le pays de Tummana était la région au nord du Devrez Çayı et du Kizilirmak : 4/5

Pour les marchands d'Assur, Tamniya était une ville au nord du Devrez Çayı et du Kizilirmak : 3/5

Tag(s) : #Empire Hittite, #Site d'Anatolie, #Pays des Gasgas, #Pays de Tummana

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :