Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au 1er siècle avant J.-C., Zila est surtout connue pour être un lieu de bataille, où Pharnace II, fils de Mithradate VI Eupator, roi du Pont, fit une tentative pour reprendre le contrôle du pays, mais il fut vaincu par Jules César qui annonça au Sénat sa victoire par sa fameuse phrase : « Veni, Vidi, Vici » à savoir « je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu ».

Dans les archives de Hattusa, Anziliya est mentionnée sous Suppiluliuma à l'occasion d'offensives Gasgas. Plus tard, Muwatalli a reconstruit et fortifié Anziliya et Tapikka.

Cette proximité est confirmée par les tablettes de Tapikka, trouvées à Masat Höyük, qui mentionnent les villes voisines de Gagadduwa, Zapishuna, Isteruwa et Anziliya.

Dans les textes hittites, il existe un autre toponyme plus proche phonétiquement du nom actuel : Ziulila. En partant de Hattusa, et en allant à Sammaha - sans doute Samuha - Mursili II mentionne une halte à Ziulila.

Il est possible que, vers la fin de l'âge du bronze, le nom de l'Anziliya ait pu commencer à se transformer, et que Ziulila désigne cette même ville vers la fin du 2e millénaire.

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

La classique Zila est la ville actuelle de Zilé : 5/5

Anziliya est le nom de l'actuelle Zilé sur la majeure partie de l'âge du bronze : 3/5

A la fin de l'âge du bronze, Zila s'appelait Ziulila : 3/5

Tag(s) : #Empire Hittite, #Site d'Anatolie, #Pays des Gasgas

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :