Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans les archives de Hattusa, ces toponymes apparaissent notamment :

  • dans les annales de Hattusili I : lors d'une campagne contre l'Arzawa, après que Ninassa ait ouvert ses portes sans combat, les gens d'Ulma livrent deux batailles avant d'être vaincus ;

  • comme ville frontière du pays de Tarhuntassa : Walma est une direction vers laquelle sont mentionnés les villes d'Alluprata et Huhhura (CTH 106) auxquels s'ajoutent Kaparuwa, Hassuwanta, Walippa et Wala (Bo 86/299).

Les archives d'Ugarit mentionnent les deux villes de Ullamu et Ulmuwa. Dans celles d'Alalakh, il est question de Halma ou Almu.

Aussi, il est plus que probable qu'il existait du temps des Hittites, au deuxième millénaire avant notre ère, deux villes de noms proches.

  • D'une part une ville de Walma ou Ulma, sur la côte méditerranéenne. Ce serait la ville gréco-romaine dénommée Holmoi vers Silifke, sur la commune de Taşucu. Cette cité est connue par l'histoire de la ville voisine de Silifke, l'ancienne Seleukeia Kalykadnos, fondée au 3e siècle avant notre ère par le roi Syrien Seleukos I Nikator par déplacement de populations de Holmoi. L'ancienne, Holmoi, était souvent la proie de pirates et pilleurs des montagnes des alentours. La nouvelle, Seleukeia, a été créée plus retrait de la côte pour cette raison.

  • D'autre part une ville de Walama ou Ulama, sur le fleuve Astarpa, que certains chercheurs situent au nord ouest d'Aksehir, notamment à Varavan Höyük.

En ce qui concerne la ville mentionnée en tant que direction-frontière du pays de Tarhuntassa, un fort doute subsiste sur l'une ou l'autre des villes. Il est possible qu'il y ait eu des confusions dans les écrits hittites entre ces deux noms ou qu'il n'y ait pas d'ordre dans les mentions des directions dans ces traités.

Dans les archives de Kanes, les textes des marchands d'Assur montrent que pour aller de Kanes à Purushaddum, une route passe par Washania, Ninasa et Ulama.

Pour d'autres chercheurs, Ussa et Ulama sont deux villes sur la route de Purushaddum. Toutes fois ces indications sont peu exploitables tant que Purushaddun n'est pas localisée.

Pour l'explication sur les couleurs de textes, cliquer ici.

Pour une version en anglais, cliquer ici.

Mes notes de vraisemblance :

Walma ou Ulma, était la ville de Holmoi vers Silifke, sur l'actuelle commune de Taşucu : 3/5

Walama ou Ulama, était une autre ville sur le fleuve Astarpa : 3/5

Tag(s) : #Site d'Anatolie, #Empire Hittite, #Pays de Tarhuntassa, #Pays de Mukis

Partager cet article

Repost 0