Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au sud de l'Anatolie, à 18 km à l'est d'Antalya, le site antique de Pergé se trouve à 3 km à l'ouest de la rivière Aksu qui, du temps de la Grèce antique, s'appelait Kestros.

Au premier millénaire avant J.-C., la ville fut Lydienne puis Perse avant de se soumettre, sans combat, à Alexandre le Grand. Ensuite, sous domination Séleucides, puis du royaume de Pergame, elle devint romaine. Elle possédait le plus grand stade d'Asie mineur :

Selon les croyances antiques, la cité aurait été fondée après la guerre de Troie par les héros légendaires Kalchas et Mopsos. Des fouilles de la cour d'honneur, derrière la porte principale de la ville, ont effectivement révélé, sur le socle de statues, les noms de ces deux héros.

Dans les archives de Hattusa, la ville de Parha et la rivière Kastaraya sont toutes les deux mentionnées dans le traité dit de Kuranta qui délimitait les frontières du pays de Tarhuntassa :

« En direction du district de la cité de Parha, la rivière Kastaraya forme la frontière. Si le Grand Roi entreprend une campagne au delà du Kastaraya, et s'empare de Parha par la force de ses armes, les territoires conquis seraient attribués à Kuranta. »

Ont été trouvées deux versions de ce traité, datées de la deuxième partie du 2e millénaire : elles montrent clairement que le royaume de Tarhuntassa était à l'orient de la rivière frontière. Et la ville de Parha apparaît comme appartenant alors au pays de Lukka.

La proximité phonétique et la mention de la rivière Kastaraya laissent peu de doute sur le rapprochement entre Parha et Pergé. Pour autant, faut-il croire que la guerre de Troie était antérieure à ces deux traités ?

 

 

 

 

Mes notes de vraisemblance :

Pergé était appelée Parha par les Hittites : 4/5

Le Kestros était la rivière Kastaraya des Hittites : 4/5

Tag(s) : #Site d'Anatolie, #Empire Hittite, #Pays de Lukka, #Pays de Tarhuntassa

Partager cet article

Repost 0